Quelles sont les conséquences de cette loi extrême?

Avec le projet excessif et extrême du Parlement, sur lequel nous voterons le 5 juin, des dizaines de milliers d’embryons peuvent être testés massivement pour voir s’ils conviennent ou non – indépendamment de la présence ou non du danger de grave maladie héréditaire. Conséquences:

  • Des dizaines d’embryons ne seraient produits que pour être départagés selon qu’il seraient «dignes de vivre» ou «indignes de vivre»
  • Si un embryon ne convient pas, il pourrait tout de go être détruit ou utilisé pour la recherche
  • De cauchemar, la chimère de l’être humain parfait deviendrait ainsi réalité
  • Les parents subiraient alors une énorme pression: ne plus mettre au monde que des enfants «parfaits»

Il ne faut pas!